“Si les oiseaux volaient… je rêverais avec eux”

10 juillet 2021 § 0 commentaire

Telle fut ma réponse à la question posée par la quatrième édition de la Biennale de Land Art d’Andorre
« Que feriez vous si vous deviez être confinés en montagne? »

Il fallut donc vider les 192 œufs blancs et 192 œufs roux, trier les 384 plumes blanches et jaunes selon qu’elles soient dextres ou senestres, fabriquer et peindre le châlis du lit, percer les 16 lattes de plexiglas de 24 trous pour y insérer les plumes, concevoir et faire le disque bleu supportant les 16 baleines du parasol, mettre tout cela dans la Twingo et prendre la route vers Andorre pour y installer ce caressant lit de plumes sous un aérien parasol d’œufs…

Cette installation fait partie de la cinquantaine d’œuvres visibles jusqu’au 15 septembre aux alentours du Lac d’Engolasters, entre les communes d’Escaldes-Engordany et Encamp, près d’Andorre la Vieille.
https://visitandorra.com/fr/agenda/andorra-l-andart/

Une bulle de poésie dans les rayons de l’été !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.